Gestion du patrimoine d’entreprise, les bonnes pratiques à adopter en 2018

Pour une entreprise, l’essor et l’expansion des activités dépendront avant tout de la capacité des dirigeants à gérer le patrimoine. En effet, bien que la structure ait réussi à réaliser un gros CA sur l’ensemble d’une période, c’est la gestion des actifs et des passifs qui déterminera si le résultat est positif ou pas. Le patrimoine rassemble tous les biens de la société des propriétés immobilières aux placements financiers et créances client en passant par les mobiliers, les infrastructures et les équipements divers. Bien sûr, l’administration d’un tel ensemble sera une tâche complexe puisqu’elle fait intervenir de nombreux domaines. Cependant, des solutions et astuces existent pour simplifier et optimiser la gestion patrimoniale en 2018.

Bénéficier d’un accompagnement spécialisé

La gestion du patrimoine inclut les formalités et les transactions qui vont permettre à l’entreprise de renforcer ses actifs ou de les agencer pour pouvoir les céder ou les transmettre. Concrètement, le domaine traitera, par exemple, des ventes et des achats immobiliers ainsi que de la liquidation des successions. Actuellement, les structures peuvent bénéficier d’un accompagnement spécialisé pour les aider à mener des activités aussi complexes.
Elles ont la possibilité de faire appel à un notaire dédié qui va s’occuper des contrats et des éventuels litiges liés à leur élaboration. Ce spécialiste du droit civil travaille aujourd’hui avec différents experts (analyste patrimonial, avocat fiscaliste, gestionnaire et autres) et utilise divers outils innovants incluant les supports de rédaction d’actes notariés électroniques. Outre les procédures, le champ d’intervention du notaire peut toucher d’autres domaines. L’étude notariale étant très large, l’accompagnement peut traiter du secteur fiscal, du mode de financement des activités de la société ainsi que de la situation personnelle des dirigeants. Par ailleurs, puisque la structure sera amenée à réaliser un audit patrimonial, le soutien de cet expert sera d’une grande utilité.

Utiliser des méthodes efficaces afin d’optimiser son patrimoine

Gérer le patrimoine d’une entreprise, c’est aussi trouver les solutions adéquates pour pouvoir optimiser les biens de l’actif et réduire les dépenses dues aux passifs. Les résultats de l’audit vont permettre à la structure de se repérer sur les bonnes décisions à prendre. Cependant, quelques méthodes sont vivement recommandées par les professionnels quelle que soit la situation ou le secteur d’activité de la société.
La première concerne les techniques d’optimisation fiscales. Divers dispositifs sont actuellement proposés par le législateur afin d’alléger la fiscalité au niveau des entreprises, notamment les PME et TPE. En alternative, les entrepreneurs et investisseurs peuvent aussi délocaliser une partie (ou l’intégralité) des activités vers une d’autres destinations et bénéficier des avantages fiscaux proposés par ces autres pays. Bien sûr, l’accompagnement d’un spécialiste permettra à la structure de rester dans le cadre légal.
La seconde méthode est axée sur la gestion de la trésorerie. Cette dernière étant une composante essentielle du patrimoine de la société, une administration réussie dans ce domaine est un véritable gage de stabilité. Des leviers efficaces tels que les comptes courants rémunérés, les contrats de capitalisation ou encore les compte-titres sont à privilégier pour générer des intérêts grâce aux placements.

Article Précédent

Article Suivant

Pas de commentaire

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *