Qu’est-ce que le compte professionnel de formation ?

Grâce au compte professionnel de formation, chacun est en mesure de bénéficier d’une formation à tout moment de sa carrière professionnelle et ce, jusqu’à la retraite. Tous les actifs pourront bénéficier du CPF. Comment procéder ? Quel est le montant du compte professionnel de formation ? Nous allons répondre à toutes vos questions.

Le compte professionnel de formation : qu’est-ce que c’est ?

Le compte professionnel de formation permet le financement de formation. Il est proposé à toute personne active, dès lors que celle-ci fait son entrée dans le monde du travail. Elle pourra en bénéficier jusqu’à la retraite.

L’objectif du CPF est de préserver le potentiel d’employabilité de chaque travailleur et de sécuriser au mieux son évolution professionnelle. Cette aide financière remplace le droit individuel à la formation, mis en place en janvier 2015.

Le CPF : pour qui ?

Comme nous l’avons précédemment mentionné, le compte professionnel de formation permet à n’importe quel travailleur de financer une formation. Toutes les personnes âgées de plus de 16 ans, ainsi que les apprentis de plus de 15 ans ayant signé un contrat d’apprentissage pourront en bénéficier. En revanche, les agents publics ne sont pas concernés par le CPF.

Comment accéder à son compte professionnel de formation ?

Pour accéder aux informations concernant le CPF, obtenir des informations concernant cette méthode de financement ou bénéficier de conseils pour s’orienter professionnellement, il suffit de se connecter sur le site www.moncompteactivite.gouv.fr. Précisons également que cette année, une application sera proposée à tous les salariés qui souhaitent entreprendre une formation.

Le montant du compte professionnel de formation

Avant 2019, le compte professionnel de formation allouait des heures de formation. À partir du 1er janvier 2019, le montant du CPF est proposé en euros. Pour les salariés, celui-ci est plafonné à 5000 euros. 500 euros par an leur seront alloués, à condition que la moitié de la durée de travail légale ou conventionnelle sur l’année ait été réalisée. Il en va de même, pour les employés à temps partiel. Pour les détenteurs d’un BEP ou d’un CAP, le montant du CPF est de 800 euros.

Les travailleurs non-salariés (indépendants, libéraux, artistes auteurs) ainsi que leur conjoint collaborateur profitera de CPF à partir de 2020, comprenant les droits à la formation de 2018. 500 euros par année de travail effective leur seront attribués, à condition de s’être acquitté de la contribution à la formation professionnelle.

Les demandeurs d’emploi, à la suite d’un changement de statut, sont en mesure de profiter du compte professionnel de formation. Il en va de même, pour les salariés saisonniers et les personnes handicapées.

Quelles sont les formations éligibles au CPF

Le compte professionnel de formation est en mesure de financer la validation des acquis de l’expérience, les bilans de compétences, les formations pour les créateurs ou repreneurs d’entreprise, ainsi que les formations au Code de la route et à l’épreuve du permis de conduire. Plus globalement, toute formation inscrite au Répertoire national des certifications professionnelles est concernée par le compte professionnel de formation. Pour en bénéficier, n’hésitez pas à vous connecter sur votre compte !

Article Précédent

Article Suivant

Pas de commentaire

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *