Réaliser un sondage de qualité pour son entreprise

Réaliser un sondage ou une enquête en ligne relève souvent d’enjeux primordiaux. Que ce soit une étude de marché pour un projet d’entreprise, pour lancer un nouveau produit ou une enquête de satisfaction pour sonder sa cote de popularité, celle-ci doit être bien menée si on veut que les gens y répondent et si on veut des résultats fiables. L’enquête en ligne constitue un bon atout.

Structurer son sondage

Il est important, en tout premier lieu, de définir clairement l’objectif du sondage en ligne, et de le communiquer aux sondés en introduction de votre enquête. Ils sauront ainsi pourquoi ils prennent le temps et la peine d’y répondre, et y répondront plus volontiers, surtout si l’objectif les séduit. Les questions doivent suivre un ordre logique, une progression du simple au complexe, du général au spécifique mais, surtout, elles doivent être peu nombreuses.

Un questionnaire trop long ne sera pas achevé, il sera bâclé, expédié et les réponses, en plus d’être incomplètes, ne seront pas exploitables. Si vous voulez des réponses complètes et fiables, gardez à l’esprit qu’après trois questions, vous perdez l’attention d’une grande partie des sondés, alors évitez les questions qui se répètent ou qui se ressemblent.

Soigner le contenu de son enquête

C’est valable autant pour la structure que pour le contenu de l’enquête. Pour éviter des réponses confuses ou redondantes, posez les questions de façon claire et évitez les doublons. Pour obtenir des réponses de qualité, à savoir honnêtes et exploitables (il n’est évidemment pas question de juger l’opinion des sondés !), soignez particulièrement vos questions et leur formulation. Évitez les questions ambiguës ou manipulées dans le but d’orienter les réponses. Vous voulez des données fiables et constructives pour faire avancer votre projet, pas une tape dans le dos.

Sans plus attendre, trouvez votre outil ici pour élaborer votre sondage en ligne, qui offre l’avantage de laisser le temps de la réflexion à l’internaute, qui peut ainsi développer sa réponse. Les questions fermées (réponse par “oui” ou par “non”) permettent un tri plus aisé, mais varier le format des questions permet d’obtenir des informations plus complètes et nuancées.

Tenir compte des sondés et de la législation

Posez des questions intéressantes. Intéressantes pour vous, mais aussi pour eux. Il faut les captiver pour qu’ils aient envie de vous répondre. Formulez vos questions dans un langage simple et accessible à tous. Les jargons professionnels ne sont pas compris par tous et sont même peu appréciés. Quel que soit votre domaine d’activité, veillez donc à utiliser un langage clair et compréhensible de tous.

Pour terminer, n’oubliez pas qu’il existe une régulation stricte autour des sondages en ligne. Le site de la commission des sondages peut vous aider à bien comprendre vos droits et vos obligations dans ce domaine particulier.

Article Précédent

Article Suivant

Pas de commentaire

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *