Qu’est-ce qu’un paiement sans contact ?

La carte bleue reste le moyen de paiement privilégié des Français, que ce soit pour leurs achats en direct ou en ligne. La monnaie physique, les pièces et les billets, sont de plus en plus rarement utilisés. Cela nécessite en effet de passer par un distributeur. Les espèces sont donc surtout réservées aux petits achats du quotidien.

Pourquoi payer sans contact ?

Si l’on évoque l’utilisation de pièces de monnaie, les personnes interrogées parleront de l’achat de leur baguette de pain ou du paiement d’un stationnement.Or tout bien réfléchi, il arrive fréquemment qu’un client manque de monnaie au moment de payer et perde un temps précieux, sans parler des clients qui attendent. Ils sont alors contraints de payer en carte pour des sommes dérisoires, et perdent encore du temps pour composer leur code. Parfois même, le commerçant impose une somme minimale pour payer par carte, ce qui signifie que le client doit compléter ses achats jusqu’à atteindre la somme demandée.Payer sans contact, c’est gagner du temps sur des petits achats. Pour le commerçant, c’est un avantage précieux. Si un client qui paie en monnaie ou en carte sans contact est servi en une minute, un client muni d’une carte avec contact nécessitera vingt secondes de moins. La file d’attente se réduit et devient moins dissuasive pour les personnes qui attendent.

Comment fonctionne le paiement sans contact ?

Le fonctionnement est simple puisqu’il est prévu pour faire gagner du temps à la fois au client et au commerçant. Lorsqu’un achat est d’un montant inférieur à 20 euros, il suffit de présenter sa carte bancaire ou son téléphone mobile disposant de la fonction de paiement à distance, et de l’apposer aux terminaux de paiement équipés de la fonction sans contact. Sans introduire la carte dans le lecteur, sans avoir à entrer son code confidentiel et à attendre une validation de l’appareil, le paiement est enregistré. Il s’agit presque du même principe que les péages autoroutiers.

Particuliers et commerçants sont rassurés par la sécurité du paiement sans contact. Il est impossible que la carte d’un client qui se trouve dans la file soit activée par les terminaux de paiement électroniques à la place du payeur.

Les nouvelles cartes de paiement sans contact et les terminaux de paiement électroniques

Aujourd’hui plus de 50 % des cartes bancaires sont équipées de la fonction sans contact. Les Smartphones sont très fortement démocratisés. Les commerçants ont compris l’intérêt de proposer ce nouveau mode de paiement et nombreux sont ceux qui ont fait le choix de s’équiper de terminaux de paiement compatibles. En 2015, on estime qu’ils seraient 350 000.

Article Précédent

Article Suivant

Pas de commentaire

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *