Intelligence artificielle : l’avenir prometteur des PME

L’intelligence artificielle (IA) est une technologie que tout le monde pense connaître. Et pourtant, beaucoup d’entreprises passent à côté du phénomène en pensant qu’elles n’en ont absolument pas besoin. Il faut savoir que l’IA n’est pas destinée qu’aux grands groupes. Elle peut tout à fait convenir aux PME en faisant évoluer leur activité.

Mettre en place un projet d’IA dans son entreprise

Les PME qui pensent que l’IA ne leur apportera rien font une grosse erreur. En effet, les cobots ou les bras robotiques industriels peuvent faire évoluer la société et lui permettre de se démarquer. Cependant, il faut bien comprendre que la cobotique ne remplacera jamais l’être humain.

Elle permet seulement de faciliter son travail en effectuant des tâches répétitives. Le dispositif permet de ne laisser que des tâches plus qualitatives à l’homme. Un cobot peut par exemple fournir des brouillons pour qu’un manager prenne une décision plus rapidement. Mais pour qu’il puisse fonctionner, l’homme doit toujours être présent.

Remplacer le robot par le cobot

Dans le secteur industriel les robots sont des éléments indispensables pour la production par exemple. Cependant, l’avenir est plutôt réservé aux cobots qui permettront de profiter d’une collaboration active entre l’homme et la machine. Par ailleurs, ces systèmes dotés d’intelligence artificielle sont capables de calculer mais surtout pas de raisonner.

C’est pour cela qu’ils ne pourront jamais remplacer le cerveau humain qui est le seul capable de réfléchir et de prendre les meilleures décisions pour l’entreprise. De plus, les cobots ne sont pas en mesure de gérer plusieurs disciplines en même temps. Pour changer d’activité, il faut les programmer d’une façon totalement différente. Et il faut savoir qu’ils ont la possibilité de communiquer entre eux mais pas de se synchroniser.

Il n’y a que le cerveau de l’homme qui a la capacité d’être pluridisciplinaire. Retenons bien que l’intelligence artificielle est encore très loin de permettre aux machines de raisonner ou d’apprendre comme nous sommes capables de le faire.

Établir une collaboration entre l’humain et la machine

Il est possible de voir les robots comme des espèces de sous-traitants. A contrario, le cobot permet de créer une véritable collaboration entre l’humain et la machine. Effectivement, l’IA sert aujourd’hui à traiter des données descriptives mais aussi des données d’usage.

Le cobot ou robot collaboratif ne remplace pas l’homme. Il a été conçu pour être son assistant et pour faciliter ses tâches. Ils ne sont donc pas là pour priver les salariés de leur emploi mais plutôt pour aider l’entreprise a décoller.

Article Précédent

Article Suivant

Pas de commentaire

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *